1/11
Orient d'Yverdon-Les-Bains

Fondée le 31 mai 1874

Loge La Fraternité

Actualités //

Tenant compte de la récente évolution de la COVID-19 en Suisse, il a été décidé par le coll:. que les travaux de l'atelier seraient suspendus jusqu'à nouvel avis.

 

... Un frère parmi d'autres

Louis Ruchonnet (1834-1893)

Né en 1834 à Lausanne, Louis Ruchonnet obtient son brevet d’avocat en 1858. Très tôt intéressé par les questions politiques, il se forge vite une philosophie politique au contact de la société d’étudiants Helvétia, Louis Ruchonnet est membre fondateur de la loge Liberté de Lausanne, qui deviendra la loge no 21 de la Grande Loge suisse Alpina, et il en est le premier vénérable le 11 septembre 1871.

Ruchonnet entre en 1868 au Conseil d’Etat, où il succède à Victor Ruffy, élu au Conseil fédéral. Il reprend de ses mains, après quelques mois passés au Département militaire, le Département de l’instruction publique et des cultes. Il met en œuvre la loi sur l’enseignement primaire préparée par son prédécesseur, puis s’attache à revaloriser la profession de régent, avant de s’attaquer à son grand œuvre scolaire : l’instruction professionnelle et supérieure.

Figure de proue des radicaux romands au Parlement fédéral, il est régulièrement sollicité pour un siège au Conseil fédéral. Non élu en 1870, après le décès de Victor Ruffy, ayant refusé cet honneur en 1875, il tente à nouveau d’échapper à l’appel pressant des radicaux vaudois en 1881. Il doit toutefois se résigner, après le refus d’un radical saint-gallois d’accepter son élection. Il fût président de la Confédération en 1883 et 1890

Durant cette période, il s’illustre sur d’autres fronts, comme la lutte contre la peine de mort et le renforcement du réseau ferroviaire du canton, avec en ligne de mire la construction du tunnel du Simplon.

 

 

 

 

 

Citation du mois (Victor Cherbuliez)

« Il est plus facile de faire son devoir que de le connaître»

 

Qu'est-ce que la Franc-Maçonnerie? //
  • Une alliance d'hommes libres

  • Une voie de formation à la vie

  • Un enseignement de conduite morale

  • Une fraternité

  • Une approche de la modernité

  • Une démarche spirituelle

  • Une société structurée

  • Une démarche structurée

 

 

La Franc-maçonnerie est d'abord une alliance d'hommes libres de toutes confessions et de tous horizons sociaux. Basée sur la tolérance, elle est riche de cette diversité confessionnelle et sociale qui s'épanouit dans une direction commune: celle de suivre chacun le chemin de perfectionnement qui lui est propre. (Source Grande Loge Suisse Alpina)
 

 

Post Tenebras Lux